Niromathé

POINT DOS£.JPG

La méthode Niromathé associe l’ostéopathie tissulaire réflexe à la médecine chinoise et à d’anciennes techniques héritées des rebouteux. Elle s’adresse aux troubles occasionnés par un « spasme » (blocage) persistant des muscles, tendons, ligaments et fascias : engendrant une congestion locale à l’origine des lésions ostéopathiques et donc des douleurs et de l’inflammation.

C’est une méthode très douce, sans manipulation, qui agit exclusivement par action réflexe sur la peau en faisant vibrer des points sous-cutanés (beaucoup étant aussi des points d’acupuncture) au voisinage des tendons, des ligaments et des muscles.

Elle permet ainsi de faire céder et disparaître des troubles et des douleurs aiguës ou chroniques, persistant parfois depuis de nombreux mois ou années.

Aucune contre indication, nourrissons, personnes âgées, femmes enceintes, tous les sujets sont potentiellement accessibles à cette technique.


Cette vibration amène une levée instantanée du spasme. L’inflammation disparaîtra au fil des jours si elle est présente.