Hypnose

Qu’est ce que l’hypnose ?


Tout simplement un état d’être, aussi naturel que celui de sommeil ou que celui d’éveil. L'état d'hypnose est plutôt agréable. Ça ressemble au réveil matinal lorsqu'on se sent dans une bulle, qu'on n'a pas encore envie d'ouvrir les yeux, mais que les perceptions sont déjà claires. C’est ce que l’on appelle un état modifié de conscience. 

Pour mieux comprendre, cela vous est déjà arrivé de partir de chez vous le matin pour vous rendre à votre travail, d’arriver sur place et de vous rendre compte que vous ne savez absolument pas ce qui s’est passé entre temps, qui vous avez vu, éventuellement à qui vous avez parlé. Vous ne pourriez sans doute pas dire sur le moment par où vous êtes passé. Que s’est-il passé ? Une partie de vous-même s’est déconnectée du reste et a pris en main le travail : «  vous amener sain et sauf au travail dans les meilleurs délais possibles » pendant qu’une autre partie de vous-même s’occupait d’autre chose. D’une certaine façon vous étiez en état de type hypnotique.

Alors certains vous diront qu’il s’agit d’une zone où vous disposez de plus d’espace, d’autres vous diront que vous êtes en prise directe avec votre inconscient, ce que je vous propose comme définition est la suivante :

«  C’est un état ou vous allez pouvoir mettre le focus sur ce qui est vraiment important et trouver le plus rapidement possible la meilleure solution possible à appliquer sans être bloqué par les barrières de la pensée ordinaire ». 


Cet état de conscience modifiée qui permet d'atteindre l'inconscient.


1. L'inconscient est une partie de nous, qui gère plus de 85% de notre fonctionnement global (qui contrôle et gère tout ce qui est automatique) :


ex: la respiration, les déglutitions, les émotions, la marche, l'équilibre, les envies etc.

  • L’inconscient traite plus 2000 informations/secondes 

  • L'inconscient se rappelle de tout de notre naissance à maintenant, il n'a aucune notion du temps.

C'est pour cela que certaines fois des choses peuvent resurgir du passé après plusieurs années.
(Émotions de tristesse et bien d'autre)
L’inconscient associe absolument tout ce qu'il voit, entend, sent et s'exprime par des couleurs, des formes ou des symboles c'est pour cela que des fois nous avons des sensations bizarres quand il y a une douleur par exemple.

Exemple: pour une migraine, cette douleur peut-être comme: (une barre de métal, un coup de marteau, etc... Ce sont des symboles)

2. le conscient lui gère 15% de notre fonctionnement global avec les 15% il analyse, réfléchit, calcul, il est terre à terre (sceptique) sur tout ce qu'il peut voir, entendre, sentir et s'exprime  par la voix (la parole), langage des signes, 

  • le conscient traite 1 à 3 informations/seconde

C'est l'induction qui permet le changement de l'état conscient à l'état d'inconscience.
(ce qui permet d'être en hypnose)

On met souvent tout ce que l'inconscient fait sur le dos de plusieurs petites phrases comme : on fait ça comme ça sans y penser, ou alors c'est normal et logique de marcher mais pourtant marcher ou même l'équilibre c'est l'inconscient qui le contrôle.

L'hypnose thérapeutique n'est pas de l'hypnose de spectacle, elle n'a pas pour but de contrôler le patient ni de lui faire faire n'importe quoi ex: la poule .... c'est juste un jonglage entre le conscient et l'inconscient.

Dans l'état d'hypnose, l'inconscient occuperait l'avant-plan, laissant en veilleuse le conscient habituellement hyperactif. Grâce à l'expertise du thérapeute et aux techniques de l'hypnothérapie, on pourrait rendre accessibles au sujet des ressources peu exploitées de son cerveau, en activant notamment ses pouvoirs d'autoguérison.

La plupart des théories psychologiques considèrent que de nombreux problèmes personnels et relationnels ont leur source dans l'inconscient. C’est là que sont stockées des centaines de milliers de données qui contrôlent une grande partie de nos existences. Des diktats familiaux ou culturels, par exemple, peuvent avoir été tellement assimilés par l'inconscient qu'ils donnent lieu à des « comportements appris » si intégrés qu'ils orientent nos choix de vie pendant des années sans que nous en soyons vraiment « conscients ».

L'hypnothérapeute invite donc l'inconscient du sujet à se défaire de ses idées nuisibles et à les remplacer par des idées plus justes ou qui correspondent mieux à ses valeurs.

Ce travail de renforcement et les suggestions dont l'inconscient continue d'alimenter le conscient contribueraient à graduellement modifier les comportements problématiques. Pour que le processus suive son cours, le sujet doit absolument être volontaire et faire confiance à la personne qui l'hypnotise. Toute consigne qui choquerait ses valeurs serait immédiatement refusée et il sortirait de la transe hypnotique. On ne peut donc pas « contrôler » les facultés mentales du sujet. On ne peut que lui « faciliter » l'accès à un état naturel propice à l’accomplissement d’un travail psychologique. 

L'hypnose thérapeutique ne doit en aucun cas se substituer aux indications de votre médecin traitant

L’hypnose s’inscrit dans la lignée des thérapies brèves,  elle n’est en rien apparentée à une analyse.


 
HYP3.jpg

Hypnose

Questions fréquentes

* vais-je m'endormir rester moi-même ?


Contrairement à ce que l'on peut croire, l'hypnose n'est pas un état de sommeil, mais bien un état modifié de la conscience.
L'hypnose se situe entre le conscient et le sommeil.

La personne continue à entendre tout ce que l'hypnothérapeute dit tout au long de la séance.

S’il sent un danger, il sortira automatiquement de l’état d’hypnose qu'il soit léger, moyen ou profond.

L'hypnose de spectacle n'a rien à voir avec l'hypnose thérapeutique.

Sachez aussi que vous n’accepterez de répondre aux suggestions que dans la mesure où celles-ci sont conformes à vos valeurs fondamentales.

Aucun hypnothérapeute ne peut vous mettre en hypnose si vous ne le voulez pas.

Il est impossible de faire faire à quelqu’un ce qu’il ne veut pas faire. Ni de faire dire à quelqu’un quelque chose qu’il ne veut pas dire.

Vos secrets resteront secrets.

Tout le monde est hypnotisable car on est obligé de passer par les 3 degrés de l'hypnose avant de dormir. Il s'agit d'une capacité naturelle de l'être humain.

Peu importe la profondeur de l'hypnose pour atteindre l'objectif désiré le résultat est quand même là.

Il y a 3 degrés de profondeur en hypnose léger, moyen et profond: 

- Quand il est léger

Le sujet garde sa conscience éveillée, et a tout le contrôle ses pensées, se souvient parfaitement de tout ce qui a été dit ou fait et peut sortir de cet état de lui-même, à tout moment de la séance.

On peut retrouver cet état quand on est au volant de notre voiture et que l'on parcourt un trajet habituel d'un point A à un point B. Puis une fois arrivé au point B on se dit. 
" Ah je suis déjà arrivé je ne me rappelle pas être passé par là"

En hypnose léger les 3 sensations que l'on pourra surtout ressentir :

  • aucune notion du temps

  • avoir l'impression d'être là sans être là

  • la plupart des sensations sont amplifiées (toucher,odorat etc )

- En moyen

En hypnose moyenne les 4 sensations que l'on pourra ressentir surtout:

  • Ce sont les 3 sensations de l'hypnose légère

  • Mais en plus certain sens du corps humain en fonction des personnes est  plus développé soit visuel ou auditif, kinesthésique ,etc.


- En profond

En hypnose profonde il y a les 4 sensations que l'on retrouve en hypnose moyenne  et en plus la perte de notion de temps est encore plus intense.
Alors tout ce que l'hypnothérapeute dira, la personne le verra et le vivra. (c'est dans cet état que sont les hyper-réceptifs ou les personnes choisies pour l'hypnose de spectacle.)

Dans cet état on peut faire des choses que l'on ne peut pas faire en hypnose légère ou moyenne qui est la capacité d'ouvrir les yeux tout en restant en hypnose, le conscient est tellement loin qu' il ne se préoccupe plus de tout de ce qui se passe à l'extérieur.

 

« Notre vie est ce qu'en font nos pensées. »

Marcus Aurelius